Fusil à air comprimé inventé par Bartholomäus Girandoni en 1779
En 1979, Bartholomäus Girandoni, un inventeur tyrolien crée le "Windbüchse" qui servit à l'armée autrichienne jusqu'en 1815. Il servit même dans la conque de l'ouest américain !

Qu’est ce que l’Airgun ?

 

 

Derrière cet anglicisme se cache tout simplement les armes à air comprimé ou plus exactement a gaz comprimé car nous allons le voire différents gaz propulseurs peuvent être utilisés technologies.

 

Les premières armes à air comprimé remontent à 1580 selon les historiens, elles furent utilisées pour la chasse et en tant qu’armes de guerre comme le célèbre fusil à air comprimé et à répétition, le Girandoni.

 

De nos jours ces armes sont majoritairement utilisées pour le tir, que ce soit du tir récréatif, du tir de compétition comme le Field-Target ou du tir Olympique. Certaines armes à air comprimé de gros calibre (jusqu’à 14.5mm) et de très forte puissance sont encore utilisées à la chasse dans les pays comme les USA ou la législation le permet. 

 

« Armes » car à la différence des répliques Airsoft ou des lanceurs de paintball il s’agit bien d’armes mêmes si certaines développant moins de deux Joules à la bouche sont considérés comme « armes factices » selon la nouvelle législation Française.

 

Bien entendu pas question de pratiquer un jeu d’opposition avec un Airgun qui est par nature destiné à la pratique du tir et uniquement du tir, pour rappel la chasse avec une arme à air comprimé de quelque type que ce soit est strictement interdite en France.

 

Il s’agit ici de développer son habileté, son adresse, d’acquérir une technique de tir sans négliger l’aspect éminemment ludique de la chose ; Le « Plinking » ou tir récréatif sur cible improvisés telles que canettes, bouteilles, bouchons, cibles créatives est une activité très amusante et particulièrement lorsque elle est pratiquée à plusieurs. Il convient bien sûr de pratiquer dans un endroit adapté et sécurisé (butte de tir, prévention des rebonds) selon la puissance des armes utilisées.

 

 










Les différents types d’Airguns :

 

Les armes fonctionnant par compression puis détente d’un ressort :

 

Ce sont les très classiques « carabines ou pistolets à plomb », extrêmement fiable elles sont armées soit par brisure du canon soit à l’aide d’un levier, le canon restant fixe et dans l’alignement du cylindre.

 

carabine fonctionnant par brisure du canon, la Mauser SR 4.5mm.
Mauser SR 4.5mm

De technologie très simple elles sont néanmoins capables d’être extrêmement précise selon leur niveau de raffinement d’un point de vue construction. Demandant peu d’entretien c’est le choix évident de celui qui cherche la fiabilité sans sacrifier la performance.

 

Les projectiles sont des plombs à jupe de diamètre 4.5mm, 5.5mm ou 6.35mm selon le calibre de l’arme, les deux premiers étant de loin les plus courants ; ces projectiles en plomb forcés dans un canon rayé par la détente de l’air donnent une excellente précision.

 

La puissance de ces carabines à plombs peut grandement varier d’un modèle à l’autre ; De 7.5 Joules pour les carabines respectant l’ancienne législation (non soumises à déclaration préfectorale) a 20Joules pour se conformer à la nouvelle limite réglementaire sans déclaration et jusqu’à plus de 50 pour les plus puissantes.

 

Plus puissante signifie aussi plus difficile à armer car il va falloir comprimer un ressort plus costaud, c’est un paramètre à prendre en compte au moment du choix.

 

Pour illustrer, une carabine à plomb de 7.5Joules sera bien adapté pour du tir précis jusqu’à 25-30 mètres là ou une carabine de 20 Joules pourra garder une bonne précision jusqu’à 50-60 mètres.

 

Pour l’exemple, voici une carabine fonctionnant par brisure du canon, la Mauser SR 4.5mm (à droite) dont vous pouvez lire nôtre Test exclusif ici : Review Mauser SR

 

 

Swiss Arms SMK S2
Le SMK S2 de la marque Swiss Arms, fabriqué par Cybergun.

Pour leur part les pistolets à air comprimé fonctionnant selon le même principe ont des puissances plus modestes car limités par la taille du cylindre, typiquement de 5 à 10 Joules comme ce très abordable Swiss arms/SMK S2 (à gauche).

 

Là encore un test exclusif : Review SMK S2

 

Ces armes sont à répétition manuelles, c’est-à-dire qu’il faut armer le ressort puis introduire un plomb dans le canon pour chaque tir.



















 

Les armes fonctionnant par compression puis détente d’un piston :


Le principe de fonctionnement est très similaire aux précédentes sauf que l’on va comprimer un piston a air plutôt qu’un ressort. Bien moins répandues sur le marché elles partagent avec leurs cousines les mêmes qualités.

 

 

Les armes fonctionnant au Co2 :


Réplique airgun du P1911 par Swiss Arms
Réplique airgun du P1911 par Swiss Arms.

Le principe de fonctionnement diffère ici, le gaz propulseur se trouve dans une « sparclette »ou cartouche de Co2 ; Cette technologie compacte permet de fabriquer des répliques parfaites d’armes réelles avec un fonctionnement identique, c’est-à-dire semi-automatique (à chaque pression sur la queue de détente un coup part) avec recul de glissière par exemple pour certaines armes de poing.

 

Leur canon est lisse et elles tirent des projectiles sphériques en acier de diamètre 4.5mm, les BB’s.

Leur puissance est plus modeste, la fourchette s’étalant d’1.5 à 8 Joules typiquement.

Par nature moins précises, leurs attraits se trouve ailleurs et elles sont idéales pour le plinking à courte distance, de dix à vingt mètres.

 

Leur fonctionnement dupliquant celui des armes véritables elles sont très amusantes et ludiques.

 

Un exemple avec cet Airgun Swiss Arms P1911 (ci-contre) dont vous pouvez lire le test exclusif sur nôtre blog : Review Swiss Arms P1911

 

 

 

 

 

Les armes à air pré-comprimé ou « PCP » pour pre-charged pneumatic :


Le Hammerli AR20
Le Hammerli AR20.


Comme leur nom l’indique ces Airguns qu’ils soient longs ou de poing disposent d’un réservoir d’air comprimé intégré rechargé au moyen d’une pompe à main, d’un compresseur ou depuis une bouteille de plongée qui fait office de bouteille-tampon.

 

C’est la technologie qui permet d’atteindre les plus hautes puissances et la plus grande précision, c’est pour simplifier ce qui se fait de meilleur à l’heure actuelle, comme l’attestent entre autres les armes utilisées dans les disciplines olympiques tels que le pistolet ou la carabine 10m.

 

Pour l’exemple, un Hammerli AR20 :

 

Comme vous pouvez vous en rendre compte le choix est vaste et comme d’habitude nos conseillers sont à votre disposition par téléphone, tchat ou mail pour vous renseigner et vous aider à faire le meilleur choix possible.